Sortir du lot

Content

Content Distribution Platforms :
sortez du lot !

À l’heure des adblockers et des banner blindness, de plus en plus d’entreprises se tournent vers le marketing de contenu. Le graal pour se distinguer de la concurrence. Mais comment vos contenus peuvent-il être mis en avant ? Le mot magique : Content Distribution Platforms.

Content Distribution Platforms, késako ?

Si, comme moi, vous ne lisez plus que la presse en ligne, vous n’avez pu passer à côté de ce phénomène. Les plateformes de recommandation de contenu (Content Distribution Platforms) travaillent avec des médias, dont la plupart se trouvent être des sites majeurs d’actualités et de styles de vie tels que Le Point, Le Monde, Focus Online ou encore le Washington Post. Le contenu de l’annonceur est diffusé sur ces médias sous la forme de teasers, constitués principalement d’une image et d’un texte court.

Les content distribution platform : exemples

 

La plupart de ces teasers apparaissent à la fin des articles et sont accompagnés d’accroches telles que « Cela pourrait vous intéresser » ou « Contenus sponsorisés ». Lorsque l’utilisateur clique sur ces liens, il accède directement à la page de l’annonceur proposant un article complet.

Pour amener les meilleurs éditeurs de leur côté, les Content Distribution Platforms se livrent actuellement une bataille acharnée. 🤼

Des teasers bien camouflés !

L’avantage de ces call-to-action est qu’ils s’intègrent parfaitement dans la présentation de la page du média et qu’ils ne sont pas perçus comme une publicité. J’avoue m’être laissé surprendre plus d’une fois ! Textes et design se révèlent donc particulièrement stratégiques pour que l’utilisateur ait envie de cliquer.

Cerise sur le 🎂 pour l’annonceur : les Content Distribution Platforms n’imposent aucune limite quant au nombre de teasers.

Une richesse d’options

Afin de diffuser vos teasers de manière ciblée et d’atteindre le plus grand nombre de lecteurs, vous pouvez en tant qu’annonceur cibler les médias en fonction de catégories propres à chaques plate-formes (le business, la technologie, l’art ou le sport) et qui doivent vous permettre d’atteindre votre cible. Afin de s’en assurer, vous pouvez naturellement bloquer les éditeurs qui ne sont pas sérieux ou qui ne correspondent pas au public visé.

De surcroît, les Content Distribution Platforms vous permettent de choisir si vos teasers apparaîtront sur un ordinateur de bureau, sur un téléphone portable ou sur une tablette et également dans quel pays. Il existe également des options de reciblage (retargeting), des pixels pour mesurer les conversions et des rapports précis à télécharger. Bref, une foule d’options et de datas qui doivent faire saliver tout bon marketeur qui se respecte.

Les content distribution platform en action

 

Comme pour la plupart des plateformes d’acquisition, il vous est possible de sélectionner la période sur laquelle vous souhaite analyser vos résultats: les graphiques et KPIs s’ajustent de manière dynamique.

Combien coûtent les Content Distribution Platforms ?

Les deux principaux acteurs, Taboola et Outbrain ne facturent pas de frais d’installation. Une fois votre compte créé, vous pouvez commencer à jouer ! Le modèle de rémunération est basé sur un coût par clic. Le CPC est déterminé en fonction du public cible et du type de contenu. Pour les sujets relatifs au business , le CPC sera légèrement plus élevé que pour les sujets lifestyle et santé, très grand public.

Le fait est qu’en 2019, il est impossible de passer à côté de ce canal de diffusion de votre contenu tant il est répandu. D’après mon expérience, les meilleures plateformes restent Taboola et Outbrain pour apporter à votre site ou votre blog un trafic qualifié à un coût raisonnable. Notre rêve à tous ! 🤫

Nos sujets

de prédilection

Articles suivants