Les statistiques du pay per click

Pay per click

Pay Per Click :
12 chiffres clés à connaître par cœur

Pourquoi 12 chiffres ? Et pourquoi pas ? Au-delà de la question de l’utilité comparée de Google et Facebook, d’autres plateformes émergent, qui n’arrangent pas le casse-tête des annonceurs. Sans parler d’autres usages (mobile, adblockers), que vous devez considérer dans votre stratégie PPC. Voici quelques informations que j’ai sélectionnées pour vous. Interro la semaine prochaine !

Si, si, le PPC, ça marche ! 🤑

Je pense que ce rappel ne fait pas de mal. Il y aura toujours quelqu’un pour se plaindre qu’il a brûlé tout son budget média pour un taux de clics (CTR) ridicule, et un taux de conversion qu’il ne révèlerait même pas en caméra cachée. Eh bien… c’est pas la faute à Google !

1. Les annonceurs gagnent en moyenne 2€, pour 1€ dépensé sur Google Ads (Google).

2. 70 % des millennials apprécient de pouvoir cliquer sur un produit directement à partir d’une publicité (Google, 2018).

3. En 2018, les consommateurs qui ont cliqué sur un résultat sponsorisé Google étaient 27 % plus susceptibles de réaliser un achat sur la boutique de l’annonceur, et ont dépensé 10 % de plus que les autres, en moyenne (Google).

Non, il n’y a pas que Google dans la vie… 👻

Google est incontournable, ça vous le saviez déjà. Mais la règle de base est toujours la même : aller chercher la cible là où elle est. PARTOUT où elle est… Et donc, diversifier les canaux !

4. Google et Facebook captent 59 % des budgets média digital aux États-Unis (respectivement 38.6 % et 19.9 %), mais leur poids baisse continuellement au profit de nouveaux acteurs tels que Amazon ou Snapchat.

5. 37 % des acheteurs en ligne utilisent les réseaux sociaux pour « trouver l’inspiration ».

6. 65 % des entreprises B2B déclarent avoir gagné au moins un client grâce aux publicités sur LinkedIn (HubSpot).

7. 43 % des nouveaux clients achètent un produit qu’ils ont vu sur une publicité YouTube (Contently).

Apparaître dans les résultats de recherche oui, mais surtout en bonne place ! 🥇

L’époque où on était content d’apparaître tout court n’a pas duré très longtemps… Puis il y a eu l’époque où l’objectif était de figurer sur la première page. Mais ça, c’était avant. Chaque jour qui passe confirme que le PPC est un marché de type « winners take it all » !

8. Les résultats sponsorisés de Google reçoivent 65 % des clics générés par des mots-clés d’achat, tandis que les résultats non sponsorisés (SEO) captent les 35 % restants (Craig McConnel).

9. En moyenne, les 3 premiers résultats captent 41 % des clics. (Wordstream)

Le futur sera mobile (en fait, le présent l’est déjà !) 😎

Les usages changent radicalement lorsque le critère premier est d’avoir tout à portée de pouce…

10. 87 % des revenus publicitaires de Facebook proviennent du mobile. (AdWeek)

11. La proportion d’utilisateurs d’adblockers est deux fois plus élevée sur PC fixe et laptop que sur smartphone. Bonne nouvelle pour vous : les Google et Facebook Ads ne sont bloquées sur aucun écran. (Business Insider, 2017)

12. Les publicités vidéo sur les réseaux sociaux et les jeux vidéo sont lues en moyenne jusqu’à 91 % de leur durée. (CMO)

Nos sujets

de prédilection

Articles suivants